Une nature d'exception

Vous êtes ici

Les espèces exotiques envahissantes

Le phénomène n’épargne aucune région. Depuis quelques années, la Brenne doit lutter contre des espèces arrivées « volontairement » ou par accident. Ces espèces ont plusieurs points communs : une capacité à se reproduire rapidement, une grande adaptabilité aux nouvelles conditions de milieu, peu de prédateurs

La fécondité du ragondin et du rat musqué a précipité la quasi disparition du nymphéa en Brenne, ainsi que celle des jonchaies favorables (par exemple) à la nidification de la guifette moustac ou du grèbe à cou noir.
En 2004, 4,5 tonnes de poissons chats ont été pêchées sur l’étang Ricot
Depuis 2002, la jussie a atteint  la Réserve.
Enfin, l’apparition en 2007 de l’inquiétante écrevisse de Louisiane, dont la colonisation exponentielle est une véritable menace pour la biodiversité du site.

Plus récemment arrivés :

Quels sont les moyens de lutte ?

  • Le piégeage et la destruction des ragondins, rats musqués,

 poissons chats et écrevisses de Louisiane,

  • l’arrachage manuel de la jussie et du raisin d'Amérique…

 

A lire aussi : http://www.parc-naturel-brenne.fr/fr/accueil/un-territoire-d-exception/nature/especes-exotiques-envahissantes