Une nature d'exception

Vous êtes ici

Le pâturage

La Réserve est composée d’un ensemble non négligeable de milieux maintenus ouverts grâce à la pratique du pâturage. Qu’il s’agisse  des prairies, des landes ou des rives d’étangs, un développement trop important de la végétation buissonnante (ronciers, aubépine, bruyères à balai, saules...) atténue en quelques années le potentiel d’accueil de la faune et de la flore. Plusieurs troupeaux, sous différents statuts, pâturent 70 ha. Le choix des espèces s’est porté sur les races rustiques pour gagner en efficacité.

Le troupeau  principal est constitué de vaches de race Salers (originaires du Massif Central), propriété de l’EARL la Carrière. Le second troupeau, composé de vaches de race Casta (originaires d’Ariège), appartient à  la RNN Chérine, sous convention de bail à cheptel avec l’EARL la Carrière. Cette étroite collaboration établie avec un agriculteur local permet de moduler précisément le nombre, la date et la durée de présence des animaux sur les sites.  L’ensemble des bovins passe désormais l’hiver à l’étable. Ces pratiques récentes assurent une gestion optimale des parcelles, en limitant le piétinement et le pâturage hivernal.

      Des chevaux de Camargue et Tarpans agissent  sur les prairies et les berges d’étangs, de la Réserve ou des territoires conventionnés.  Plusieurs parcours sont accessibles selon les besoins et les périodes.

 

Un petit troupeau de moutons Solognots est réservé à l’entretien de petits  secteurs ainsi que des pelouses de la Maison de la Nature.

Cependant, la pression de pâturage extrêmement faible reste insuffisante, et doit être complétée par des actions mécaniques ponctuelles.